Le scramasaxe chez les Vikings

Le Scramasaxe Chez Les Viking

Que sont les Scramasaxes Vikings ?

Les Vikings menaient généralement une vie active – de l’agriculture à la chasse en passant par le combat, ils avaient besoin d’un scramasaxe pour les aider à traverser toutes ces phases. Si les Vikings sont connus pour leur hache d’après les représentations qu’on en fait dans la littérature et les médias, ils avaient d’autres outils tranchants vikings, l’un d’entre eux étant le Seax, et le Scramasax.

Kurzsax couteau viking

👉Kurzsax Viking

Le Scramasaxe Scandinave est propre aux premiers peuples nordiques, dont les Vikings. Les hommes et les femmes le portaient sur eux, qu’ils partent à la ferme ou à la guerre. Nous allons explorer ici le Schmalsax nordique, en vous donnant une meilleure compréhension de son aspect et de son utilisation typique.

Qu’est-ce qu’un couteau scramasax ?

Scramasaxe définition 

Le mot scramasax est un ancien mot anglais désignant un couteau. Le scramasaxe lui-même était un petit couteau, une épée ou une dague, et d’après les découvertes archéologiques, il remonte au début du Moyen Âge chez les peuples germaniques. Le nom lui-même suggère fortement que les Saxons se sont nommés en tant que peuple d’après le couteau. Le Breitsax viking était polyvalent, les femmes comme les hommes le portaient dans l’exercice de leurs fonctions. En fait, le couteau était à la fois un outil et une arme.

Couteau viking Scramasaxe

👉Couteau viking Scramasax

 

Le Scramasaxe Scandinave dans la Mythologie Nordique 

Certaines des sagas disponibles font référence au Scramasax, bien qu’il porte des noms différents en fonction de sa longueur. Dans certains cas, on l’appelait soit le scramasaxe soit le langsax, en fonction de sa taille. D’après les traductions, on pense que le premier nom fait référence au seax le plus court “courtsaxe” et le second au seax le plus long comme le scramsax danois.

Cependant, la plupart du temps, le nom utilisé pour désigner le Couteau Viking dans les sagas était sax viking.

À quoi ressemble un scramasaxe viking artisanat ?

L’aspect du seax viking artisanale variait en fonction de la longueur et de la largeur de la lame faite a la main par des experts de la forge viking. Cependant, la forme restait la même. Le langseax consistait en une épée incurvée avec une lame dentelée. Il était grand et avait une lame à un seul tranchant. Généralement, une soie courait au centre de la lame et s’insérait dans une poignée organique, en bois ou en corne. Lorsqu’il n’était pas utilisé, le scramasaxe viking était placé dans un fourreau attaché à la ceinture. Les Vikings, en bonne pratique, s’assuraient que le bord de la lame était toujours orienté vers le haut.

bowie knife couteau viking

👉Scramasaxe Viking Artisanat

L’adaptation du Couteau Viking Scramasax au fil du temps

Entre 450 et 800 après J.-C., les couteaux scramasaxes ont évolué. La seule constante était qu’à chaque fois, le dos et le bord s’incurvaient vers la pointe. Examinons les différentes phases du scramasaxe

  • Le kurzsax

Le premier, qu’on appelle le kurzsax avait une lame longue et étroite. La longueur de la lame du Scramasaxe était généralement d’environ 22 pouces, la longueur totale atteignant 28 pouces. Cela signifie que l’extrémité la plus courte de la lame mesurait environ 20 cm, tandis que le côté le plus long mesurait environ 30 cm.

La beauté d’un scramasax viking

Le seax suivant était plus élaboré. Les forgerons martelaient des motifs géométriques faits de fil d’argent, de cuivre ou de laiton torsadé dans des rainures qu’ils avaient taillées dans la lame elle-même. D’autres formes incorporées dans les lames étaient des triangles et des diamants, qui avaient en eux-mêmes une signification spirituelle. Certaines lames incurvées découvertes sur des sites vikings comportaient des serpents gravés sur la lame ou des bandes tressées. Les pommeaux ou les mitres étaient en métal. Le couteau était connu sous le nom de scramasaxe damas.

Poignard viking artisanal Gungnir

👉Scramasax Damas

  • Le schmalsax et le breitsax

Plus on avance dans le temps, plus les lames deviennent larges et légères et n’ont plus de métal à la poignée, tout d’abord nommée schmalsax, mais après mainte modification sur la largeur, c’est la ou le terme “Breitsax  a été créé ce qui veut dire large saxe.

À cette époque, les décorations étaient plus simples, la plupart des lames ne comportant que des lignes parallèles.

  • Langsax

Par la suite, la lame du scramasaxe reste large, mais en raison du métal utilisé, elle est plus lourde. Les scramasaxs vikings mesuraient entre 50 et 20 cm, et les décorations sur les lames étaient rarement présentes. On peut dire qu’au fur et à mesure de l’évolution des scramasaxes, ils ont commencé par être simples, ont porté beaucoup d’éclat jusqu’à ce qu’ils reviennent finalement à être moins élaborés.

LANGSAX Viking Artisanal poignard

👉Langsax viking artisanal

À quoi servait le scramasaxe viking ?

Quel rôle avait le Scramasaxe de combat dans les guerres vikings ?

La Guerre était toujours présente pour les Vikings, le scramasaxe était donc principalement un couteau de combat. D’après les découvertes, ce scramasaxe forgé était principalement utilisé au début de l’ère viking, avant que leur armement n’évolue vers des haches et autres couteaux courts. Bien que le couteau soit considéré comme une épée courte, il serait incorrect de penser qu’il ne s’agissait pas d’une arme mortelle. Les armes vikings étaient connues pour leur artisanat exquis, et celui-ci ne fait pas exception. Même les lames qui n’avaient pas de motifs complexes étaient capables d’abattre l’ennemi avec facilité.

Quand les guerriers se promenaient, on trouvait leurs seaxes transportés dans un fourreau attaché à la ceinture suspendue horizontalement. Comme toujours, le bord de la lame était orienté vers le haut dans le fourreau ; de cette façon, elle ne pouvait pas le traverser, car les lames étaient assez tranchantes. Il était également courant que les lames varient en longueur pour s’adapter au physique général des personnes et à leur capacité à manier une arme à la guerre.

Scramasaxe artisanal manche en OS

👉Scramasaxe de combat

La longueur du scramasax était utile, en particulier dans les combats à courte distance. Il était assez petit pour se cacher derrière le bouclier, ce qui, selon les guerriers, constituait un élément de surprise. Ils pouvaient frapper et poignarder l’ennemi sans avoir à exposer une trop grande partie de leur corps comme ils l’auraient fait s’ils avaient utilisé une hache ou une épée longue. Les guerriers devaient cependant faire attention à la façon dont ils maniaient l’épée, car il s’agissait d’une épée à un seul tranchant. Bien que ce ne soit pas leur arme de prédilection à la guerre, le seax était utilisé si quelqu’un était acculé ou avait perdu sa hache dans le champ.

Le scramasax, avait-il un aspect ustensile ?  

Bien que les Vikings soient célèbres pour leurs épées et leurs haches, lorsqu’il s’agit d’armes et d’objets similaires, les scramasaxes vikings méritent une mention spéciale en tant qu’outils utilisés à la fois dans la vie quotidienne et dans les guerres.

Tout comme les haches, les couteaux vikings avaient une grande importance dans la vie quotidienne. Les Vikings vivaient dans des fermes et avaient de nombreuses occasions, au cours de leur journée, d’utiliser de bons couteaux bien aiguisés.

L’un des types typiques de couteaux vikings était appelé le seax. Il était utilisé dans la vie quotidienne dans un certain nombre de situations – de l’épluchage de la peau des animaux à l’arrachage et au découpage des navets et autres légumes du sol.

D’autre part, le seax knife était une arme très maniable qui était également utilisée comme arme de guerre lorsque la situation l’exigeait.

couteau viking de cuisine artisanal

👉Seax Viking Cuisine

Il existait différentes longueurs de lame, si bien que certains de ces couteaux vikings ressemblaient à de plus petites épées. Ils devaient être précis, robustes, et devaient pouvoir s’adapter à toutes les exigences de la vie viking.

Certains de ces armes vikings, comme le couteau à dos cassé, sont très populaires dans la renaissance de la culture viking et sont souvent montrés dans différentes séries télévisées et films décrivant les Vikings et leur mode de vie. Ce type de couteau viking était un peu plus lourd et était plus souvent utilisé comme arme.

Comment les couteaux vikings (scramasaxe, seax, langsax, scramasax

…) étaient-ils fabriqués ?

Comme définition pour le Couteau Scramasax : il était l’un des scramasaxes vikings historique les plus populaires et les plus typiques. Le mot “skram” signifie “entaille” venant de la racine indo-européenne, qui était célèbres pour leurs lames.

Cependant, il existait également d’autres types de couteaux vikings, plus petits. Ce type de couteau était (et est toujours) connu sous le nom de “scramasax dagger”, et un autre plus long connu sous le nom de “scramasax sword

Viking couteau artisanal SAX

👉Couteau viking sax

Forger un couteau scramasaxe !

Selon des sources historiques, les couteaux scramasaxes étaient fabriqués en formant un empilement de jusqu’à neuf couches de plaques de fer de différentes teneurs en carbone. Ces couches étaient soudées ensemble ; plus de couches permettaient d’obtenir un meilleur résultat au final.
Dans certains cas, les tiges formées au cours de ce processus étaient forgées dans différentes directions pour créer un motif décoratif sur le couteau. Tel était le processus de production de base, qui a ensuite été légèrement affiné ou modifié au fil du temps.

Couteau viking scramasaxe forgé

👉Scramasaxe forge

Le résultat final de ce processus a donné naissance à deux types de couteaux vikings :

  • Le scramasaxe de combat

Qui était davantage utilisé par les hommes vikings, car il servait (aussi) d’arme.

  • Le scramasax dagger “de tous les jours”

Le couteau viking qui était généralement plus utilisé comme outil, tant par les femmes que par les hommes vikings. De plus, tout le monde avait le droit de posséder, de porter sur soi et d’utiliser un couteau – même les esclaves étaient autorisés à s’en servir.

Si les couteaux étaient régulièrement utilisés au combat, ils étaient également considérés comme un outil utilitaire essentiel lors des raids vikings, que ce soit sur terre ou en mer. On va vous aller plus en profondeur sur l’explication des deux types de couteaux ci-dessous, il ne faut pas rater ça !

Le Scramasaxe de combat dans les Batailles

Comme mentionné précédemment, les couteaux vikings étaient généralement utilisés comme outils, et ils étaient utilisés aussi bien par les femmes que par les hommes, indépendamment de l’âge et du rang social.

Des objets trouvés dans des tombes dans les pays scandinaves montrent que les couteaux vikings de type scramasaxe étaient plus couramment utilisés dans et pour les enterrements d’hommes, car ce type de couteau était utilisé dans les batailles.

Traditionnel couteau scramasaxe viking

👉Scramasax de combat

Toutefois, cette distinction n’est pas très nette et ne doit pas être prise comme telle, car la société viking n’avait pas de rôles stricts entre les sexes et pouvait être considérée comme égalitaire dans une certaine mesure.

Scramasaxe, un couteau viking pour tout le monde !?

Comme la taille du Scramasaxe était généralement plus grande que celle d’un couteau viking commun utilisé dans la vie quotidienne, le couperet était utilisé comme une minie épée, d’une certaine manière. Posséder une épée était une question de prestige, et ce n’était pas quelque chose que tous les Vikings pouvaient avoir, donc le courtsaxe servait à cette fin lorsque les épées n’étaient pas disponibles.

Étant plus légers, un peu plus petits et donc plus faciles à manier, ce type de couteaux vikings était également utilisé comme arme supplémentaire en cas de combat rapproché avec l’ennemi ou lorsque la situation était imprévisible et qu’une action rapide était nécessaire. Les réactions rapides étaient définitivement plus faciles à gérer avec un seax qu’avec une grosse épée lourde.

Viking couteau artisanal Yggdrasil

👉Court scramasax

Les membres les plus riches de la société viking utilisaient à la fois l’épée et le mini scramasaxe.

Au fil du temps, la tendance générale était que les couteaux scramasaxes devenaient plus lourds et plus longs.

Comme on l’a vu précédemment, les scramasaxs fabriqués à la fin du 7e siècle de notre ère étaient les plus longs, mais un peu plus légers. Selon certaines sources, ce type de couteau viking est apparu en Scandinavie à partir du 4e siècle de notre ère.

Les scramasaxes ont été propagés approximativement dans tous les pays d’Europe : comme le thames, et quelque pays mérovingien et carolingien.

Le Scramasaxe en nord de l’europe 

Le scramasaxe était l’une des armes les plus populaires dans le nord de l’Europe. De nombreux peuples du haut Moyen Âge ont utilisé le seax, comme les Vikings, les Mérovingiens, les Carolingiens, les Anglo-saxons (Thamise), les tribus allemandes et les francs.

Viking couteau artisanal SEAX

👉Seax viking artisanal

À l’origine, le scramasax était un couteau utilitaire, mais il était emmené au combat lorsqu’une épée n’était pas disponible. Il est devenu une arme à part entière.

Parfait pour les collectionneurs et les reconstitutions du début du Moyen Âge.

Seax de beagnoth aussi appelé le scramsaxe de la thamise

Il a été trouvé sur la rivière Támesis en 1857 et est actuellement exposé au British Museum Un seax anglo-saxon daté du 10e siècle et trouvé dans la Tamise. C’est pourquoi il est également appelé Thames Scramasax.

Sur l’un des côtés de la lame figure la seule inscription complète connue de l’alphabet runique anglo-saxon de vingt-huit lettres, ainsi que le nom “Beagnoth” en lettres runiques. On pense que l’alphabet runique avait une fonction magique, et que le nom Beagnoth est celui du propriétaire de l’arme ou du forgeron qui l’a forgée.

thames scramasax

Bien que de nombreuses épées et couteaux anglo-saxons et vikings aient des inscriptions en alphabet latin sur leurs lames, ou des inscriptions runiques sur la poignée ou le fourreau, le Seax of Beagnoth est l’une des rares découvertes avec une inscription runique sur sa lame.

Scramasaxe mérovingien et carolingien

Le seax était l’arme de prédilection des tribus germaniques entre le début du Moyen Âge et l’ère viking. Il existe de nombreuses variantes avec des longueurs de lame différentes : le seax mérovingien ou carolingien était utilisé aussi bien comme outil que comme arme. Aussi connue sous le nom de scramasaxe franc.

Scramasax franc

Les anciens Français surtout ceux qui habitaient à Paris, ont appris à le forger lors de leur confrontation contre les Vikings. Même s’ils ont eu beaucoup de pertes, ils ont su comment être bénéfique de cela malheureusement, ils n’ont pas pu apprendre leur méthode de construction de bateaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article viking recent

Couteau le plus tranchant

Quel est le couteau le plus tranchant du monde ? Quel est le Métal le Plus Tranchant ? Comment Améliorer le Tranchant d’un Couteau ? Bienvenue chez le viking couteau

Lire suite »
le viking couteau dessin
Offre spécial Black Friday

20% Off

Profitez du code promo 
“vikingcouteau”

Days
Hours
Minutes
Seconds