-10% avec le code promo VIKING10

Search
Close this search box.

Cotte de Maille Viking : Une Protection Essentielle pour les Guerriers Scandinaves

Cotte de Maille Viking

La cotte de maille viking, souvent portée sous la forme d’une chemise de mailles (Brynja), était un élément crucial de l’armure des guerriers scandinaves. Cette chemise se présentait sous la forme d’un vêtement en T, avec des courtes manches atteignant généralement la moitié à trois quarts de la longueur, et descendant jusqu’aux cuisses. Pour faciliter la mobilité, des fentes étaient parfois pratiquées à l’avant et à l’arrière entre les jambes pour les cavaliers.

Le poids d’une cotte de mailles de reproduction avoisinait continuellement les 12 kg (26 lbs). Bien que ce poids ne soit pas excessif, il était traditionnellement préférable pour les expéditions de laisser les chemises de mailles à bord des navires afin de ne pas alourdir les guerriers.

Fabrication de la Cotte de Maille Viking

La fabrication d’une cotte de maille nécessitait un approvisionnement en fil de fer. Le fil était habituellement produit en tirant une barre de fer à travers des ouvertures de plus en plus petites dans une plaque de tirage. Ensuite, le fil était enroulé autour d’une forme en bois pour créer des anneaux de fer ouverts, qui étaient ensuite assemblés pour former le tissu de la chemise. Chaque anneau était fermé et scellé avec un rivet, un processus fastidieux répété des milliers de fois pour créer la chemise de mailles.

Défense Offerte par la Cotte de Maille Viking

Bien que la cotte de maille ne fournisse pas une défense complète, elle offrait une protection contre les coupures. Cependant, elle était moins efficace pour absorber ou dissiper la force des coups puissants, laissant la peau vulnérable aux ecchymoses et les os susceptibles d’être fracturés. Les guerriers portaient souvent des vêtements rembourrés sous leur cotte de maille pour améliorer le confort et la sécurité, généralement constitués de deux couches de laine ou de cuir rembourrées de toison ou de poils d’animaux. Ces vêtements rembourrés pouvaient faire la différence entre une blessure mineure et une blessure invalidante sur le champ de bataille.

Comment fabriquer une cotte de maille ?

Pour fabriquer une cotte de maille, vous aurez besoin de fil de fer et de patience. Commencez par produire du fil de fer en tirant une barre de fer à travers des ouvertures de plus en plus petites dans une plaque de tirage. Ensuite, enroulez ce fil autour d’une forme en bois pour créer des anneaux de fer ouverts. Assemblez ces anneaux un par un pour former le tissu de la chemise, en fermant et scellant chaque anneau avec un rivet. Répétez ce processus des milliers de fois jusqu’à ce que la chemise de mailles soit terminée.

Comment faire une cotte de maille ?

La fabrication d’une cotte de maille nécessite des compétences en forgeage et une méthode systématique. Commencez par produire du fil de fer et fabriquez des anneaux ouverts. Assemblez ces anneaux pour former le tissu de la chemise en fermant et scellant chaque anneau avec un rivet. Répétez ce processus de manière répétitive jusqu’à ce que la cotte de maille soit complète.

Combien d’anneaux pour une cotte de maille ?

Le nombre d’anneaux nécessaires pour une cotte de maille dépend de sa taille et de sa longueur. Une estimation approximative est que plusieurs milliers d’anneaux sont nécessaires pour créer une cotte de maille de taille moyenne. Cependant, cela peut varier en fonction de la densité de mailles souhaitée et de la taille des anneaux utilisés.

Combien de maillons pour une cotte de mailles ?

Le nombre de maillons nécessaires pour une cotte de mailles dépend de la taille de la chemise et de la densité des mailles. Une cotte de mailles de taille standard peut nécessiter des dizaines de milliers de maillons, voire plus, en fonction de la taille des anneaux et de la longueur de la chemise.

Conclusion :

En conclusion, la cotte de maille viking représente bien plus qu’un simple vêtement de protection. C’est un symbole de l’ingéniosité et du savoir-faire des guerriers scandinaves de l’ère viking. La fabrication minutieuse de chaque anneau, ainsi que l’assemblage méticuleux de ces anneaux pour former une armure résistante, témoignent de la détermination et de la persévérance de ces artisans.

La cotte de maille était une composante essentielle de l’armure viking, offrant une protection contre les coups et les lames des ennemis. Cependant, elle n’était pas sans ses limites, et les guerriers portaient souvent des vêtements rembourrés en dessous pour renforcer leur protection.

En revisitant les techniques de fabrication et les matériaux utilisés pour créer ces pièces d’armure emblématiques, nous pouvons mieux comprendre la vie et les défis auxquels étaient confrontés les guerriers vikings. La cotte de maille incarne l’esprit de ces combattants intrépides et reste un symbole puissant de leur héritage et de leur bravoure.

Article viking recent

L'aventure vous attend

Embarquez pour une aventure inoubliable dès aujourd’hui ! Parcourez notre catalogue et trouvez le couteau viking qui vous accompagnera dans vos exploits.

0
    0
    Panier
    Le panier est vide Retourner à la boutique